Ma perte de poids

Bonjour toi,

Je te retrouve aujourd’hui dans un article que je n’aurais jamais pensé écrire. Je ne savais pas si j’étais suffisamment légitime pour en parler, mais je sais que mon expérience pourra aider et rassurer.

Je voulais avant tout te dire et te confier que le poids ou la taille n’a jamais été un problème pour moi je mesure 1m83 et disons que c’est un avantage. Mais ce que je veux dire c’est que peut importe mon poids je me suis toujours senti plutôt bien avec moi-même, même si je pense que comme beaucoup j’ai quelques complexes.

LE DECLIC

Pour commencer j’ai eu le déclic je pense en Septembre suite a ma rupture, je faisais une taille 44 et les 80kg arriver sur la balance, mais ce n’est pas ça qui m’a fait changer. J’en avais marre , marre d’être constamment en train de manger des cochonneries à tout heure du jour et de la nuit. Manger était devenu une occupation quand je m’ennuyais.

1ER ETAPE

Alors j’ai commencé les recherches, je savais que je ne tiendrais jamais un régime. Alors je voulais pouvoir modifier mon alimentation sans pouvoir me priver, et c’est a ce moment là que je suis tombé sur le régime 16/8, mais qu’est-ce que c’est tu vas me demander, alors voilà :

Ce jeûne est aussi nommé le jeûne – ou la méthode – Léangains. Le principe est simple : vous pouvez vous alimenter dans les huit premières heures, puis jeûner pendant seize heures.
Afin de ne pas trop « souffrir » de cette longue période de jeûne, il est préférable de commencer le jeûne après le dîner et de le poursuivre jusqu’au déjeuner. De cette manière, vous conservez deux repas importants : le déjeuner et le dîner. Ainsi, vous pourrez apporter à votre corps tous les nutriments dont il a besoin.

Pour ma part ça a déjà changé énormément de choses , fini les grignotages, un rythme de repas, bref c’était déjà pas mal !

Alors pour ma part j’ai choisi le 16/8 de 12h à 20h ce qui veut dire que pendant ce lapse de temps je pouvais manger ce que je voulais : déjeuner , gouter et diner. Mais dés 20h je stop tout et je ne fais que boire de l’eau et du thé jusqu’a 12h le lendemain. Je tiens a préciser que je conçois totalement que ce « régime » n’est pas adapté a tout le monde ni tous les modes de vies.

2EM ETAPE

Une des choses qui m’avaient le plus manqué c’était le plaisir de cuisiner, clairement a Lyon et malgré mon amour pour la cuisine je ne cuisinais jamais a mon plus grand regret. Alors je me suis a la recherche d’idée et de motivation pour me remettre derrière les fourneaux. Et c’est grâce a ma cousine Belen que j’ai eu la révélation, LES MEAL PREPS.

Le « meal prep » ou la préparation des repas en français, est comme son nom l’indique l’art de planifier, préparer et cuisiner ses repas à l’avance. C’est une pratique très répandue aux États Unis, qui commence doucement à faire ses preuves et s’installer en France.

Le meal prep peut être utile si vous en avez assez de cuisiner tout les jours, ou que vous souhaitez manger équilibré tout en évitant au maximum de craquer sur un kebab à la place. Mais également dans le cadre d’une prise de masse ou perte de poids.

En effet, selon vos objectifs, vous aurez peut être besoins de compter vos calories consommées mais cela n’est pas du tout une obligation.

SOURCE – BLOG Milleprep

Et voilà la deuxième étape était en place, me revoilà derrière les fourneaux une fois par semaine afin de préparer a l’avance mes repas de la semaine pour ne pas mettre mes écarts sur le dos de la flemme.

3EM ETAPE

Et puis la dernière étape c’était le choix du coeur et le fait de prendre soin de moi. Reprendre un régime pesco-végétarien pour être en accord avec mes convictions. Et surtout , et le plus important je crois , c’est la santé mentale.

Une fois que la tristesse et la déprime étaient parties, je savais ce que je voulais et ne voulais plus. Et quand dans la tête ça va le reste ne peut que aller mieux et j’ai bien vite compris que mon mental était probablement la cause n°1 de ma prise de poids depuis toutes ses années.

Alors si je n’avais qu’un conseil a te donner, ça serait d’avant tout prendre soin de toi et de faire un travail d’introspection afin de comprendre d’ou peut venir le problème et a partir de la évaluer les possibilités.

Et pour finir car je pense que tu te poses la question , je suis passé d’une T44 à une T38 et de 80kg a 72,5kg.

J’espère sincèrement que mon expérience a pu t’aider, je te parlerais un peu plus tard de mon ressenti ainsi que mes idées repas …

Belle journée, Véronica.

AVANT

APRES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s